La santé à bord

Ou comment avoir l'impression que ça y est !, on comprend le chinois... lorsque les noms des molécules actives des médicaments vous parlent plus que les noms commerciaux, lorsque le débat à table commence à porter sur les mérites comparés des fils de sutures résorbables ou non, c'est que la formation a porté ses fruits !

Deux jours de formation ATMSI (apprentissage des techniques médicales en situation d'isolement), inscription par Sail The World (www.stw.fr) pour apprendre les premiers gestes de secours (équivalent du PSC1) et agir en tenant compte de la situation d'isolement. Le bon réflexe étant de téléphoner au Centre de Consultation Médicale en Mer de Toulouse, à qui nous avons envoyé la liste complète de la pharmacie de bord ainsi que des fiches santé individuelles pour chacun de nous.

La formation nous a permis aussi d'avoir une idée précise des médicaments et accessoires à embarquer, en nous faisant  travailler sur une liste très complète. Cette liste a ensuite été revue et complétée par notre médecin traitant, et transmise à la pharmacie pour commande. Nous voila à la tête d'une pharmacie de bord impressionnante, qu'il a fallu organiser pour s'y retrouver...  Afin de faciliter la recherche d'un médicament, tous sont triés par pochette. Par exemple, vous trouverez dans notre pharmacie une pochette « blessure », une pochette « anti-douleurs », une pochette « yeux-oreilles ». Nous verrons à l'usage si cette classification toute personnelle fonctionne. Dans notre pharmacie, on trouve bien sûr des produits d'usage courant comme du paracétamol ou des pansements, mais aussi des antibiotiques de toutes sortes, de la codéine, de l'adrénaline, de la colle cutanée, etc... Un grand nombre de ces produits ne peuvent être administrés que sur avis médical, mais cela permettra si besoin de mettre en place un traitement après une consultation téléphonique.

Côté vaccins, nous nous sommes tous les quatre rendus à l'Institut Pasteur pour une série de piqûres... Fièvre jaune, fièvre typhoïde, et hépatite A.

Bien sûr, rien de tout cela n'est pris en charge par la sécurité sociale... La santé n'a pas de prix !... sauf peut-être celui de l'assurance santé : et oui, la sécu ne nous couvre qu'un temps, et seulement dans la limite des plafonds fixés sur un barème français...Saviez-vous que nous avons l'un des systèmes de soins les moins chers au monde ?

Enfin, une dernière visite de contrôle chez notre dentiste, histoire de ne pas souffrir trop vite d'une bête carie qui aurait pu être soignée...

Nous voila équipés pour faire face aux petits bobos qui ne manqueront pas de nous arriver...


TPL_BEEZ5_ADDITIONAL_INFORMATION